En revenant des noces…

Disque En Revenant des Noces de Berry Hayward et Claire Caillard

Chansons populaires pour toute la famille

30 juin 1996

 

« La mélodie populaire n’existe vraiment qu’au moment où on la chante ou on la joue, et ne vit que par la volonté de l’interprète et de la manière voulue par lui. Création et interprétation se confondent dans une mesure que la pratique musicale fondée sur l’écrit ou l’imprimé ignore absolument »

En ce sens, la musique et la poésie populaires constituent des « chantiers » poétiques à ciel ouvert, au vue de tout le monde. Ainsi nous pouvons observer que les musiques de tradition orale connaissent une libre circulation d’idées sans pareille, et qu’elles subissent les empreintes des individualités artistiques qui les font vivre.

Car au cœur de ces traditions, nous rencontrons toujours l’improvisation, parfois même jusqu’à la déraison. Bouscatel n’est-il pas avec ses ornements à la cabrette auvergnate une sorte de James Joyce qui se laisse aller aux méandres infinis du son et du signifiant ?

Tout cela reste si secret, si discret, si quotidien : la musique folklorique se déploie dans des cadres parfois si modestes qu’elle risque de nous échapper. Cependant sa subtile modalité (la monophonie et ses échelles) et son rythme puissant et corporel finissent par nous conquérir et nous emportent là où le temps devient synonyme d’une saison – l’été, le printemps, l’automne, l’hiver – synonyme d’une nature que nous avons connue dans la prime enfance.

Car ces chansons nous rapprochent de la quintessence : la berceuse, la chanson murmurée par la mère pour introduire en douceur son enfant à l’obscurité de la nuit, pour que le rêve et le silence puissent enfin se conjuguer en une solitude où recueillement et repos deviennent régénérateurs.

 

 

Les interprètes :

 

Gilles Andrieux : luth

Dimitri Artemenko : vièle à archet

Jean Blanchard : cornemuses

Marie-Françoise Bloch : vièle à archet

Claire Caillard-Hayward : orgue

Timothy Hayward : saxophone

François Dunesme : percussions

Antonin Volson : percussions

Jean-Louis Méchali : percussions

Vadim Sher : orgue

Berry Hayward : chalumeaux, flûtes-à-bec, bombardes, clarinettes, direction

Groupe Vocal Claire Caillard-Hayward

Maîtrise Claire Caillard-Hayward